Liens Amis

Flore …

This article is also available in : English

Flore ? Qui est flore ? Non, ce n’est pas une gargouille, malgré la photo illustrant cet article ! Flore, c’est une Alsacienne. Non, elle est du midi de la France. Enfin, elle habite au Mozambique. Bref, une méridionale qui a grandi en Alsace mais qui vit à Beira, Mozambique. Je sais, pas simple. Une sacrée nana, ça vous pouvez me croire. C’est une humanitaire. Mais une humanitaire un peu particulière : Elle a créé sa propre société au Mozambique : Terra Nova. Elle s’est donné deux missions : la première c’est le traitement des déchets ménagers, énorme problème de salubrité publique dans beaucoup, voire tous les pays du tiers monde. Le second, c’est, je cite, ” d’aider les plus démunis et marginalisés à sortir définitivement de la misère en leur donnant un emploi digne à Terra Nova.”

Cela fait maintenant 10 ans qu’elle se bat. Seule. A ce jour, elle emploie 30 personnes. Cela représente 30 familles qu’elle a sauvées de la misère. Parce que, sa modestie dut-elle en souffrir, je dois vous dire un truc : non contente de leur donner un job, elle s’assure également que ses employés et leur famille se sortent d’affaires et pas simplement d’un point de vue financier. Parce que la misère s’accompagne bien souvent de problèmes de santé, d’alcool, de drogues, de prostitution et j’en passe. 

C’est pour cela que sa société est implantée dans l’un des quartiers les plus pauvres de Beira. 

Et puis, le 14 mars dernier, le cyclone Idai a dévasté la ville. Des centaines, voire des milliers de personnes sont à la rue. Et cela fait plus d’un mois que Flore se bat, aux côtés des ONG qui sont arrivées sur place, afin d’aider et de sauver des vies. A titre personnel, elle a un objectif qui lui tient à coeur : aider ses “enfants”, je veux dire les membres de son équipe, à rebâtir leur maison. Pour cela, il lui faut 5000 euros. Oui vous avez bien lu : 5000 euros AFIN DE REBATIR LES MAISONS DE 30 FAMILLES. Un peu plus afin de rebâtir, Terra Nova, également dévasté. Mais sa priorité, ce sont ses équipes.

Elle a donc mis une cagnotte en ligne. Au moment, où j’écris ces lignes, elle a déjà récolté 3 470 euros. … Je suis certain que l’on peut arriver à ces 5000 euros. C’est peu de chose non ?

Voici le lien de cette cagnotte 

Ah oui… en photo de cet article, j’ai choisi de mettre la cathédrale de Notre-Dame. Sur Facebook, j’ai vu que beaucoup de gens étaient choqués des montants donnés pour sa reconstruction. Je vais vous confier un truc : perso, cela ne me choque pas. Si certains veulent donner pour sauver un trésor architectural, et bien TANT MIEUX. Chacun fait ce qu’il lui plait en fonction de sa sensibilité propre. Et je vais vous dire, je l’aime beaucoup cette cathédrale. J’y allais souvent en sortant de l’Hôpital Hotel Dieu tout proche alors qu’Odile était en train d’y agoniser. Donc oui, tant mieux si elle renait de ses cendres. 

Non, ce qui me choquerait, c’est que Flore n’arrive pas à récolter ces malheureux 5 000 euros afin de reconstruire les maisons de 30 familles. Oui, cela me choquerait profondément.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Yvane 25 avril 2019 at 22 h 17 min

    Justement je m’étais dit que je préfèrerais donner pour du vivant plutôt que pour des pierres !
    Bon là c’est les deux à la fois 😉

  • Leave a Reply