IRAN

QESHM

QHESM est une ile au Sud de l’IRAN en face de Bandar Abbas. Il y en a 3 : Ormuz (qui a la réputation d’être très belle), Qeshm (la plus grande des trois : elle fait environ 100 km de long) et Kich. La troisième semble être la moins intéressante. Ormuz, je ne peux y aller avec Utopia. Il reste donc Qeshm.
Je ne suis pas trop en mode ni mood écriture en ce moment : je me contente de profiter de l’instant et des rencontres… donc je vous laisse découvrir les photos. la partie Ouest est le plus sauvage et vraiment magique par endroit. Très peu de touristes occidentaux, hormis quelques over lander (j’y ai rencontré Mathieu et Juliette partis avec leur deux filles autours du monde en 4X4 www.labalisejaune.com).

Par contre, je dois avouer qu’il y a un réel problème sur l’ile, comme un peu partout en Iran du reste, c’est que vous y êtes régulièrement kidnappé par des familles iraniennes qui vous forcent à boire du thé et à manger… Et ca vous tombe dessus sans prévenir. Avant-hier, alors que je voulais visiter un dernier site avant de quitter l’Ile, à peine arrivé sur le terrain qui sert de parking que les plus jeunes membres d’une famille en train de pique-niquer à deux pas de l’endroit où j’ai eu l’imprudence de m’arrêter, m’entourent sournoisement et alors même que je ne suis pas encore descendu de ma moto, m’apportent un thé. Puis, sans que j’ai eu le temps d’offrir la moindre résistance, je me retrouve, à l’insu de mon plein gré, assis aux cotés du père avec une assiette (pleine) posée devant moi. J’ai vite compris qu’il était de mon intérêt de n’offrir aucune résistance et je me suis donc appliqué à vider la-dite assiette. Ils ne m’ont libéré qu’après que j’ai accepté de prendre un dernier thé, ainsi que 3 oranges dans ma sacoche de réservoir. J’ai pu enfin aller librement visiter le site, mais là, comble de malchance, je rencontre une seconde famille, dont le père est un instituteur à la retraite qui ne me laissa, à l’issu de la visite aucun autre choix que de vider une seconde très copieuse assiette (excellente au demeurant). Mais alors même que je pensais être libre, j’ai vu s’approcher un groupe de 3 jeunes iraniens qui a commencé une stratégie d’encerclement autour de ma personne pendant qu’un 4ème faisait chauffer la gamelle. Je n’ai pu m’échapper qu’au prix d’une âpre discussion au terme de laquelle j’ai du accepter de prendre une banane qui a rejoint les oranges dans ma sacoche…Quelques kilomètre plus loin, alors que je m’arrête pour contempler quelques embarcations échouées attendant la marée haute pour voguer de nouveau, un vieux pêcheur a de nouveau tenter un kidnapping pour m’obliger à boire un thé. Je n’y ai échappé que de justesse. Je vous le dis, c’est DANGEREUX ici … 😉
En plus, on n’arrête pas de vous arnaquer… pas plus tard que ce matin, alors que je m’arrête innocemment dans un café pour y boire un petit expresso, j’ai été OBLIGE de partir sans payer et d’accepter un magnifique coquillage qui a été rejoindre les oranges (la banane, je l’ai mangée entre temps).

BREF, vous l’aurez compris, surtout ne venez JAMAIS en Iran, vous risqueriez de ne plus croire ce qu’on raconte dans les journaux !!!! Vous vous rendez compte ?!!!

Et je ne vous parle même pas des pêcheurs qui vous vendent du poisson frais (quelle engeance), des renards des sables qui viennent roder près du feu de camp (c’est d’un ennui), des dromadaires qui font amis, amis avec Utopia, ni des magnifiques canyons et désert, et encore moins des pistes en ligne droite sur lesquelles on peut se faire des petites pointes à 120 km/H (le croirez-vous j’ai pas vu un seul radar). Ni des longues plages sur lesquels Utopia a oser aller batifoler à marée basse…

Ah oui, je viens tout juste de faire prolonger mon visa pour la seconde fois :). Mais il faut que je sois sorti d’IRAN avant le 23 février quoiqu’il arrive, date d’expiration de mon visa Pakistanais.

Demain sois je pars vers l’EST en suivant la côte, soit je laisse Utopia à Bandar et je vais passer 1 jour ou 2 à Ormuz.

Dur la vie, ne croyez vous pas ?

Previous Post Next Post

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply COTTERELLE Luc 1 février 2019 at 19 h 57 min

    Belles images ! Ton rythme me plait de plus en plus JJ ! Trinquille le matin, doucement l’après midi … 23 Février : T’as encore une belle marge pour y aller molo ! Enjoy le temps ! Bises !

  • Reply Hugues 30 janvier 2019 at 10 h 56 min

    Quel beau voyage l’ami Jean-Jacques !

  • Reply sertillanges jean francois 29 janvier 2019 at 16 h 13 min

    Tu changes pas :)))))))))))))

  • Leave a Reply