Kazakhstan

Turkestan

This article is also available in : English

On ne devait rester à Turkestan que quelques heures, 2 ou 3 tout au plus, le temps de prendre des photos du Mausolée Khoja Ahmed Yasavi, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. C’était le soir, je voulais profiter de la lumière. Ensuite, cela devait être resto puis départ pour la steppe afin de trouver un endroit ou planter la tente… c’était le plan. Mais en voyage, un plan ça marche rarement. Donc Luc et moi étions près de la gare en train de chercher ce fichu Mausolée. Plusieurs personnes tentaient vainement nous aider… mais toujours cette maudite barrière de la langue… soudain une jeune femme (ravissante et charmante est-il nécessaire de le préciser?) s’adresse à moi dans un anglais parfait. Elle se prénomme Rushan et est accompagnée de son mari. Elle est professeur d’Anglais (ceci expliquant cela). Elle nous explique la direction et nous nous disons adieu non sans un échange de carte de visite. Rencontre éphémère comme il y en a tant en voyage.

Mais c’était sans compter sans Utopia qui en a décidé autrement. Marre de la route peut-être? Ou bien, humeur farceuse ? Je l’ignore mais 200 m après elle me pète un câble (d’embrayage, le 3eme tout de même en 3 mois !) et je reste donc comme un con sur le trottoir.

Dans ces cas là, il faut parer au plus urgent : manger ! Luc par en reconnaissance et repère une sorte de resto 100 m plus loin. Utopia accepte d’y aller et je la gare devant une sorte de petite supérette.

Une fois mangé, vient la seconde priorité : dormir. Je repère un jardin à 20 m de la supérette. Peut-être les propriétaires accepteront-il que j’y plante la tente? … eh bien non.. hors de question. Je dois me résoudre à accepter leur invitation à dormir chez eux. La vie, c’est d’un compliqué, je vous assure.

Bref, les deux heures sont transformés en 5 jours à Turkestan durant lesquels nous avons (entre autre) :

  • Réalisé un petit film publicitaire pour l’école de langue de Rushan
  • donné des cours de Français à des enfants dans cette même école,
  • Suivi un cours de Russe au milieu des rires (enfin on a plus rigolé que parlé Russe)
  • rencontré avec un couple de jeune Français qui vont continuer le voyage avec nous pour quelques jours et dormir sous une tente improvisée entre le 4X4 et Utopia.
  • Parcouru les bazars à la recherche de câble d’embrayage, de  chaussure, etc.
  • Pris un Hamman/Sauna à 23H le soir après un diner en famille.

Bref, rien ne se passe comme prévu comme d’hab mais que de bons moments passés, et surtout, surtout … nous nous sommes fait de nouveaux amis… que j’espère bien revoir prochainement en France. Merci à vous Farruh et Rushan

 

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like