Les formalités Administratives

Formalités administratives : permis de conduire, passeport, visas et CPD

Voici un post résumant les formalités administratives. Je ne vais pas entrer dans les détails mais plutôt indiquer les grandes lignes et donner quelques conseils.

Pour un voyage au long cours, il vous faut (d’un point de vue administratif) 5 types de documents :

  • Vos titres d’identités
  • Les permis de conduire
  • Le passeport de votre véhicule si vous voyagez à l’aide d’un véhicule motorisé
  • Des visas
  • Un carnet de vaccination

Les titres d’identités.

Pour voyager, il faut à minima :

  • Une carte nationale d’identité
  • Un passeport.

La CNI ne vous servira sans doute à rien. Elle vous permettra cependant de pouvoir justifier de votre identité auprès des autorités consulaires en cas de perte ou de vol du passeport. Il faut donc la ranger dans un endroit sécurisé et différent de celui utilisé pour les autres papiers.

Concernant le passeport, quelques conseils :

  • Partir avec un passeport vierge. Avec les visas, les pages se remplissent très vite, et vous risquez de vous retrouver sans page disponible au bout de quelques mois (je parle d’expérience, pourtant mon passeport était flambant neuf au départ de mon tour d’Afrique en 2003).
  • Dans le même ordre d’idée, pensez à demander un passeport « Grand Voyageur », qui comporte plus de pages (la demande doit être motivée, la préparation d’un tour du monde est un motif recevable par l’administration).
  • Il peut être utile de demander un second passeport. Oui, c’est possible mais cela doit être motivé. Par exemple, cela peut être demandé pour « pays incompatibles » (Il y a 7 pays qui interdisent l’entrée sur leur territoire si l’on est allé préalablement en Israël : la Syrie, l’Iran, le Soudan, l’Arabie Saoudite, le Liban, le Yémen et la Lybie). Pour plus de détails concernant cette procédure, vous pouvez cliquer ici.
  • Un second passeport peut s’avérer utile lorsque la législation d’un des pays dans lequel vous désirez vous rendre impose que cette démarche soit faite dans votre pays de résidence. Auquel cas, il vous faudra renvoyer votre passeport en France pour que quelqu’un se charge de faire apposer le fameux visa. Pendant ce temps, il n’est pas concevable de rester sans passeport, surtout si le visa du pays dans lequel vous vous trouvez arrive à expiration.
  • Ces demandes (Passeport grand voyageur et second passeport)  doivent normalement être motivées pour motifs professionnels… cependant je connais des voyageurs qui ont réussi à le faire pour motif perso.

Les permis de conduire :

  • Permis de conduire français : Maintenant que les permis ont une date de péremption, il faut impérativement penser à en vérifier la date de validité et le faire refaire si nécessaire.
  • Il vous faudra aussi demander un permis de conduire international valable 3 ans maximum (ou pour la durée de validité de votre permis de conduire national si celle-ci est inférieure)
  • Tous les détails concernant le permis de conduire international ici et .

Le passeport de votre véhicule ou Carnet de Passage en Douane : le CPD

Quelques principes concernant ce CPD :

  • Le Carnet de Passages en Douane, ou CPD, est un document douanier international qui couvre l’admission temporaire de véhicules à moteur. Le CPD est recommandé voire obligatoire dans de nombreux pays du monde (hors Europe).
  • Il se demande auprès de  l’Automobile Club Association à laquelle il est de facto nécessaire d’adhérer (moyennant le paiement d’une cotisation).
  • Il coute cher, puisqu’en plus du coût de l’adhésion et du document en lui-même, il vous faudra laisser une caution équivalente à 100% de la valeur vénale de votre véhicule, avec un minimum de 2500 € sauf pour :
    • l’IRAN, le PAKISTAN et l’INDE, où elle représente 150 % de la valeur vénale du véhicule avec un minimum de 3.500 €
    • l’EGYPTE, le YEMEN et le SOUDAN, où elle représente 250 % de la valeur vénale du véhicule avec un minimum de 4.000 €
  • Document à fournir :
    • 1 formulaire de demande, dûment complété et signé
    • 1 photocopie du Passeport (pour le demandeur et les éventuels autres conducteurs)
    • 1 photocopie du certificat d’immatriculation (carte grise) du véhicule
    • 1 photocopie du permis de conduire
    • le numéro du moteur (à relever sur le moteur)
  • La liste des pays concernés se trouve ici.
  • Et le détail des modalités, .
  • Et enfin, les explications sur l’utilisation de ce carnet sont ici.

Les visas

C’est LA partie galère des voyages et le cauchemar du voyageur.

De plus en plus de pays demandent à ce que le visa soit fait depuis votre pays de résidence. Fort heureusement, depuis quelque temps, de plus en plus pays mettent en place une procédure de demande de visa par internet, mais cela est encore loin d’être le cas pour tous les pays et encore souvent limité aux seules entrées via un aéroport, ce qui ne nous concerne donc pas, nous autres misérables limaces rampantes.

En conséquent, il est nécessaire de bâtir une véritable stratégie concernant l’obtention de ces visas : quels sont ceux qu’il convient de demander avant de partir et ceux que l’on demandera en cours de route ?

Pour les plus paresseux, il y a des sociétés spécialisées qui se chargeront de tout faire. Personnellement j’ai fait confiance à l’excellente agence Alpha Service Visa, dont les équipes m’ont totalement déchargé des fastidieuses démarches auprès des différents consulats.

Pour les autres …. LE site à consulter est celui du gouvernement Français : conseil aux voyageurs, ainsi que bien entendu le site des représentations diplomatiques des pays qu’on désire traverser.

Pour ma part, et pour un voyage qui va m’amener au départ vers l’Est, je compte en prendre trois, voire quatre avant le départ : Russie, Uzbekistan, Iran et sans doute Pakistan (si je décide, afin de fuir l’hiver, d’aller vers l’Asie du sud en passant à l’ouest de la Chine, l’autre option étant de retourner vers la Turquie pour y prendre un bateau jusqu’en Egypte … je verrai le moment venu).

Sur le détail d’obtention des visas dans cette zone, je vous conseille la lecture de l’excellent site d’Edouard et Mathilde : Direction Japon.

 

 

Le carnet de vaccination

Il y a les vaccins obligatoires … et les autres. Libres à chacun de les faire ou pas. Cependant, à l’heure où la contestation de la vaccination obligatoire devient un phénomène de société, je me dois de donner mon opinion. Elle n’engage que moi mais je suis assez catégorique sur le sujet. J’ai grandi dans un pays et à une époque où la vaccination n’existait pas… et j’ai vu les ravages que certaines maladies provoquaient, et en particulier la polio et la rage. Concernant cette dernière maladie, l’un de mes camarades a failli en mourir. Il a fallu le rapatrier d’urgence et il a été traité in extremis. Donc, oui les vaccinations ne sont pas sans risques, oui cela coûte cher (puisque beaucoup des vaccinations nécessaires pour ce genre de voyage ne sont pas remboursées) MAIS … ne déconnez pas, faites-les. Il faut être clair : si vous vous faites mordre (par exemple) dans une zone très isolée par un animal enragé, vous êtes MORT car il y a de fortes « chances » que vous ne pourrez pas rallier une zone urbaine disposant d’un traitement anti-rabbique à temps.

Personnellement j’ai (presque) tout eu durant ma vie : les obligatoires et les autres : BCG, Diphtérie, Tétanos, Coqueluche, Poliomyélite, Hépatites A et B, Fièvre jaune, Rage, Thyphoïde et Choléra… et je suis toujours vivant et en bonne santé.

Donc deux adresses :

Ou

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Philippe 16 juillet 2018 at 10 h 18 min

    Bonjour,
    Je suis avec assiduité ta page.
    Merci pour ce temps passé.

    Philippe

  • Leave a Reply