Livre

le Bandana bleu – un mois après

Bonjour,

 

Cela fait un peu plus d’un mois que mon livre est paru. Apparemment il vous plait … cela fait plaisir.

En 1 mois, cela a été :

  • Quatre coups de coeur (Moto Mag, Road Trip, Moto 80 et Road Trip)
  • 8 pages dans Moto 80, le journal belge de la moto
  • 4 pages dans Road Trip
  • En sélection FNAC

Plusieurs mails, dont certains magnifiques de lecteurs/lectrices.

Voici quelques avis que j’ai pu avoir ici et là :

 

Je referme à l’instant le livre de Jj Aneyota, Le Bandana Bleu. Un livre rempli d’humour, de tendresse, de rencontres, de drame mais surtout de beaucoup d’espoir. Un récit qui fera à n’en pas douter aimer l’Afrique aux novices et ressentir de nouveau les vibrations de ce continent fabuleux pour ceux qui y ont déjà plongé. ça se lit comme on boit une douce gorgée de jus de bissap !

 

“C’est l’histoire d’un “fou de …..” qui décide de faire le tour du continent africain sur une grosse moto. 
C’est l’histoire d’un homme épris d’amour pour celle qui n’est plus. 
Enfin, c’est l’histoire de mon ami; humble, généreux et parfois hilarant. Si vous êtes à la recherche d’un livre ( pour vous ou à offrir ) “Le bandana bleu” de Jj Aneyota devrait répondre à vos attentes. 
Pour ma part, après avoir lu un tiers du bouquin, je suis littéralement conquise.”

 

“…
J’ai envie de te faire un retour à chaud parce que j’ai plein d’émotions qui se bousculent en même temps au moment de le refermer. Je voulais te remercier d’abord, pour ces émotions. L’humanitaire endurcit, cabosse et il est parfois difficile de leur céder une place. 

La lecture de ton livre m’a fait réaliser … (que) Ce continent reste profondément dans mon cœur à jamais. J’y ai été authentique et je me suis connue dans des limites que je ne soupçonnais même pas. J’ai vibré sur ces terres plus souvent que n’importe où ailleurs.
J’ai ressenti instantanément à ta lecture les ambiances, l’odeur, la chaleur humaine mais aussi l’inconfort que tu peux trouver là-bas.

j’ai avalé ce livre comme un succulent cocktail de rires, de chaleur et de larmes entremêlés. …”.

 

“Je te connais depuis près de 6 ans maintenant et même si je connais ton histoire, moi aussi je me suis laissé embarquer dans ton livre qui transpire la sincérité. 
Dans la mesure ou tu es la seule personne à ne pas m’avoir pris pour un fou lorsque j’envisageais d’aller à moto en Afrique et a m’avoir encouragé et aidé dans mes préparatifs, je me sens un peu comme faisant parti de la continuité de votre histoire.
Quelle fierté !”

 

“Jean Jacques. Il est 21h. Je viens juste d’atterrir. Provenance Moscou. En quittant Paris lundi dernier, j’ai embarqué ton bouquin histoire de peut-être faire passer plus vite ces quelques heures assis dans un avion de l’Aeroflot. Ton livre est trop court. On le finit trop vite. On le commence, au nom de l’amitié, parce que t’es un pote, et que tu me l’as offert. Et là, de suite, click, ça démarre comme un wagonnet de manège qui s’accroche au rail et commence à gravir la rampe. On ne peut plus descendre, trop tard, on comprend très vite qu’on est parti pour un tour plein simplicité, d’humour, de sensibilité et d’émotion. Vraiment trop court. Merci de l’avoir écrit.”

 

“Un livre rempli d’humour, de tendresse, de rencontres, de drame mais surtout de beaucoup d’espoir. Un récit qui fera à n’en pas douter aimer l’Afrique aux novices et ressentir de nouveau les vibrations de ce continent fabuleux pour ceux qui y ont déjà plongé.”

 

“Un livre à absolument lire une belle histoire d’amour, un voyage extraordinaire en Afrique continent de tous les contrastes, un livre qui nous fait voyager l’âme et le cœur, dès les premières pages on ne veut plus lâcher le livre et qu’on a fini on a envie de le relire”

 

“… quand je te rencontrerai pour la première fois , je te met mon poing dans la figure pour m’avoir fait pleurer a 53 ans devant un texte… puis je te ferai un énorme bisou pour te remercier de cette émotion…

… et si un jour tu te décide à nous raconter une autre histoire , ne me met plus d’eau dans les yeux sans prévenir…”

 

bravo pour ce livre plein d’émotions et de simplicité, on se croirait presque à la place de l’auteur, un vrai régal.

 

J’ai fini Le Bandana Bleu il y a quelques jours. Magnifique.

L’écriture de Jean Jacques est marquante. Simple, directe, honnête et touchante. On vit avec lui ses souvenirs de chaque étape, ses pensées, interrogations et émotions, comme si c’était les nôtres. Entre rire et larmes, le rêve sans cacher la dureté du voyage personnel et réel. J’ai été embarqué.
Un très beau livre. J’attends le prochain avec impatience !

 

“Plus qu’un carnet de voyage, “Le Bandana bleu” de Jean-Jacques Aneyota se révèle telle une promesse d’amour. Une promesse faite à celle qui l’aura accompagné quelques mois durant seulement, mais qui aura transformé sa vie à jamais. Cette promesse que Jean-Jacques fait à Odile en 1999, c’est celle de traverser l’Afrique à moto. Leur rêve commun. De cette découverte, l’auteur en ramène un témoignage bouleversant où sensibilité et humanisme se conjuguent à merveille. Un livre qui vous marque et que l’on reçoit telle une véritable bouffée d’oxygène et d’amour. Coup de coeur Road Trip Magazine.”

 

.. c’est un livre qui m’a profondément touché, en tant que femme, voyageur, être humain et mon “moi”… Il y a certains passages du livre, qui me/nous ressemble…Peut-être que certains voyageurs se reconnaîtront …Je n’en dirai pas plus, il faut absolument le lire…je le conseille à Tous ! …
Merci Jeanne-sarah Savartt, Merci Marc Mellet de m’avoir fait découvrir cet ouvrage. 
Merci à Jean-Jacques Aneyota d’avoir partager une partie de son histoire poignante, touchante et bouleversante… Le Bandana bleu, Contes d’une promesse….
Et je confirme l’Afrique est un continent et une population unique, incroyable…. , qu’on oublie jamais….et c’est d’ailleurs grâce à la remarque d’un villageois tunisien en 2005 que nous avons décidé de voyager autrement….

 

Que dire de plus pour Le Bandana Bleu , que ce qui n’a été dit !! 
Merveilleux livre bourré d’émotions !! Il vous prend aux trippes, et plus on le lit plus on veut continuer !
L’impression d’être avec l’auteur tout au long du récit, en toute simplicité, et complicité.
Bravo et merci de nous faire lire cette tranche de vie ! 

 

Le Bandana Bleu, un magnifique récit, plein d’humanités. Jj Aneyota nous transporte dans son voyage avec humour, sensibilité et nous fait partager son amour de l’Afrique et des africains. On ne lit pas, on dévore et on regrette déjà d’être arrivé à la fin de voyage. Jj Aneyota n’est pas seulement un voyageur saltimbanque, ses talents d’écrivain nous font rêver. Vivement le prochain.

 

Quelle belle histoire, quelle aventure. Le lecteur entre immédiatement dans votre histoire avec un plaisir indescriptible. C’est en tous cas ce que j’ai ressenti et je tenais à vous le dire. Merci ! Il en ressort une grande sensibilité et une grande humanité… de belles leçons de morales qui font du bien à l’âme. Vous n’allez pas vous arrêter là, j’espère ! Je suis donc restée sur ma faim et je me dis que vous allez continuer à nous donner envie de lire une autre histoire… aventure qui vous aura apporté du bonheur, du plaisir sur ce beau parcours qu’est la vie. 

 

Il y a un dessin animé que j’adore. C’est un Disney. La Haut. Cette histoire m’a touchée au plus profond de mon cœur. Vraiment. 

Le livre d’Aneyota est en plusieurs points similaire à ce Disney. Et de la même façon le bandana bleu m’a touchée en plein cœur 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Stéphane 15 février 2017 at 13 h 37 min

    Fini à l’instant, dévoré en quelques soirées et pauses déjeuner, quelques larmes forcément mais quelques rires aussi, mais surtout des rêves, des tentations d’ailleurs et des images de projection plein la tête et la douce sensation que ma 1150gs me réclame un peu de piste ????
    J’ai aimé l’objectivité non idéalisé du voyage, la sincérité sans concéssion dans les rapports d’amitiés.
    Je n’ai pas aimé la vitesse à laquelle je l’ai lu…. il manque des pages ????
    Chouette bouquin !

  • Reply Jerome 13 février 2017 at 0 h 00 min

    J’ai lu avec beaucoup de plaisir “Le bandana bleu” et j’ai eu la chance de croiser son auteur au salon de la moto de Lyon.
    Mesdames, que vous soyez passionnée de moto ou non, attirée par les voyages ou pas, ce livre est à lire absolument. C’est une belle histoire d’amour qui y est contée.
    Quant aux Messieurs, si vous rêvez de voyages à moto, vous allez vous régaler vous aussi…

    Au travers de son récit J-J Aneyota nous fait voir le monde autrement et ça fait du bien, parce que considérer le monde uniquement au travers de ce que les médias nous décrivent au journal de 20h… C’est bien triste.
    Merci M. Aneyota, vous êtes allé voir “le monde” par vous même et vous me redonnez espoir.

    Un super récit d’une belle aventure. En espérant qu’il y en aura d’autres.

    A bientôt j’espère.
    Jérôme N.

  • Leave a Reply